Informations PLUi et densification du Charlaix
Informations PLUi et densification du Charlaix

Informations PLUi et densification du Charlaix

Nous organisions le Jeudi 16 décembre une réunion publique d’information sur la densification du quartier Charlaix décidée par la mairie. Cette réunion a rassemblé environ 90 personnes.

Elle s’est déroulée en présence de M. Antoine Jammes, délégué à l’urbanisme de la mairie de Meylan, qui a présenté le projet de la ville. Alain Glatigny vice-président de l’AHCM, a présenté l’impact des objectifs de la Mairie sur le Charlaix.

La modification n°1 du PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal) votée en conseil municipal le 4 octobre prévoit la réservation foncière de 5 zones ERS (Emplacements Réservés pour la mixité Sociale) sur les seuls terrains libres du quartier, prescrivant la réalisation d’un minimum de 210 logements dans des immeubles en RDC +1 et +2 étages, dont au moins 155 logements sociaux.

Avec environ 638 logements actuellement sur notre quartier pavillonnaire, ce projet augmentera le nombre total de logements d’au moins 33% (et donc d’habitants), ce qui constitue un bouleversement majeur dans l’équilibre du secteur, avec des conséquences multiples sur notre environnement de vie. Alors que le quartier dispose aujourd’hui de 114 logements sociaux (18% des logements) dans des petits collectifs bien intégrés au reste du quartier, ce projet multipliera par 2.3 ce chiffre (le portant à un taux de 31% de logements sociaux) et les réalisera dans des collectifs au moins deux fois plus denses.

Cette évolution du quartier Charlaix n’est qu’une des facettes de la densification globale et massive prévue par la municipalité sur l’ensemble de la ville pour atteindre l’objectif de 25% de Logements Locatifs Sociaux (LLS) de la loi SRU, avec une augmentation globale d’environ 1/3 du nombre de logements sur Meylan dans les 5 ans. Cette densification n’est ni nécessaires, ni demandée par les habitants, alors même que la population Meylanaise décroît ces dernières années.

Une enquête d’utilité publique sur ce projet aura lieu en janvier ou février 2022.

Mobilisez vos voisins et pour les non adhérents, adhérez à l’AHCM afin d’avoir d’autres informations dans les semaines à venir et surtout pour peser par la mobilisation sur ce processus d’enquête.

Présentation de l’AHCM avec le point de vue des habitants et simulations d’implantation sur les zones ERS:

Présentation d’Antoine Jammes, délégué à l’urbanisme de la ville: